La sieste : la pause au mille et une vertus

Si vous pouviez avoir plus de temps, plus d’énergie, plus de calme, plus de concentration, plus d’efficacité et plus de rêves, le feriez vous?

La sieste renferme un pouvoir régénérateur encore bien méconnue, elle fait souvent allusion à la perte de temps, à la fainéantise….et pourtant intégrer la sieste dans votre quotidien peut optimiser votre qualité de vie au dessus de vos espérances, d’ailleurs des entreprises la proposent a leurs salariés pendant le temps de travail, des bars à siestes émergent dans les grandes villes … Dans certains pays, comme l’Espagne, la sieste fait partie de la culture, du rythme social et professionnel: il est impoli d’appeler chez l’habitant et les magasins fermés dans ces heures ci.

Fractionner son temps de sommeil n’est pas une idée nouvelle, les bébés, les animaux, les personnes âgées d’une manière naturelle puis les marins, ceux qui travaillent de nuit pour des raisons d’adaptation pratiquent le sommeil polyphasique, article que je développerai prochainement.

A noter que Léonard de Vinci, Thomas Edison, Dali pour ne citer qu’eux, pratiquaient ce mode de vie. En effet la sieste est bien plus qu’une simple technique de repos, c’est un art de vivre.

Connaître ses cycles de sommeil

il est nécessaire de déterminer son propre cycle de sommeil, en sachant qu’il varie suivant chaque individu entre 1h30 et 2h, le simple fait de se poser la question et en observant à l’heure où l’on se couche et où l’on se réveille naturellement; par exemple si je m’endors à minuit , me réveille à 2 heures du matin en doutant de l’heure à laquelle je me suis endormi vraiment et que je me réveille naturellement à 5 heures du matin, je peux en conclure que mon cycle est de 1h30 puisque je me suis réveillé 3 heures après. En observant quelques jours je saurai avec précision quelle est mon cycle.

Je peux donc programmer une nuit de quatre cycles soit 6 heures de sommeil avec un réveil frais et disponible pour pleinement démarrer ma journée.

A vouloir dormir plus ou gagner quelques minutes de sommeil peut saboter votre énergie car vous redémarrez un nouveau cycle d’où il devient difficile d’émerger.

La clef est d’observer et de respecter les réveils spontanés, signe d’une fin de cycle.

Ce dernier point est fondamental pour une efficacité et profonde satisfaction puisqu’il découle du respect de son propre cycle circadien, cycle du cerveau.

Savoir siester

il est capital de pratiquer une sieste ne dépassant pas les 20 minutes pour respecter la phase de sommeil paradoxal avec un second souffle à la clef, les idées claires et souvent des réponses, des intuitions à nos préoccupations. Au delà de ces 20 minutes le réveil va être désagréable avec fatigue, sensation d’être « dans le coltar » et un découragement accru pour la pratique de la sieste.

je conseille d’ancrer la sieste avec des habitudes:

-même position: ancrage postural qui donne des signaux pour démarrer la sieste

-même musique: ancrage auditif, ce qui a l’avantage de vous isoler des bruits extérieurs, de donner le signal de la sieste par habitude et de faire office de réveil en mettant sur votre appareil une autre musique plus dynamique qui s’enclenche après les 20 minutes.

-masque ou mettre la pièce dans le noir: ancrage visuel, c’est seulement dans l’obscurité que la mélatonine, hormone du sommeil, est relâchée dans le cerveau.

-fermer votre téléphone et assurez vous de ne pas être dérangé.

Ça y est ! Vous êtes prêt pour pratiquer la pause aux mille et une vertus.

Les vertus et avantages

Partons du postulat que vos cycles sont de 1h30 et que vous dormez 7h30 par jour.

Le simple fait de connaître et de respecter son cycle de sommeil peut déjà vous redonner une belle qualité de vie en vous réveillant mieux avec la sensation de repos et d’énergie.

Il est reconnu que la sieste augmente de manière très nette les performances physiques et celle du cerveau, en particulier ses capacités de vigilance… très utile sur la route, dans certains métiers etc.

En effet sur le plan de la psyché, de la mémoire, des habitudes, des automatismes, des émotions, la sieste ou le sommeil paradoxal a pour vertu de diminuer le stress, augmenter l’immunité, mettre à la corbeille les dossiers obsolètes comme le fait la méditation, l’EFT, en déconnectant les circuits neuronaux non utiles à l’épanouissement, en renforçant ceux qui le sont puisque moins de ramification signifie moins de dispersions et plus d’énergie!

La sieste ouvre votre rapport au monde du rêve, cela peut nous connecter à notre partie inconsciente et contribuer à bénéficier de ressources inestimables.

En pratique :

Comme tout art et la sieste n’y déroge pas, ça s’apprend, il est normal de ne pas arriver a faire ses premières siestes. C’est une intime connexion avec soi et ce fameux « lâcher prise ». La première semaine est décisive puisqu’une adaptation est à l’oeuvre tant physique que psychique, il est donc important de ne pas faire de grasse matinée, de ne pas sauter une sieste , la faire a la même heure et en cas de trop grande fatigue faire une seconde sieste; Par la suite une flexibilité prendra naturellement place.

Observez « vos coup de barre »: Le principe est de créer un déficit de sommeil qui va générer un endormissement rapide pour la sieste et un sommeil de meilleure qualité, à contrario des idées reçues. En bref, réduisez vos nuits en tenant compte de votre propre cycle et offrez vous une sieste. Il est possible de faire la:

Sieste flash: de quelques secondes à 5 minutes, le « passe partout » qui fait une nette différence pour notre journée.

Micro sieste: de 5 à 10 minutes, n’a pas la même puissance qu’une vrai sieste, c’est le moitié prix, moitié bénéfice. Mieux que… rien.

Vrai sieste: entre 10 et 20 minutes: un parfait rapport qualité/temps, idéal pour un mode de vie équilibré et stable dans le temps: un incontournable de l’art de vivre.

Sieste royale: 1 cycle de sommeil: pour réparer et régénérer le corps physique: Idéal pour les périodes de convalescences, les sportifs, la femme enceinte ou pendant, après une période physiquement éprouvante.

En conclusion

Notre mode de sommeil fait partie intégrante de nos choix de vie, comme notre mode alimentaire. Revisiter son sommeil qui occupe un tiers de notre vie peut s’avérer salutaire à bien des niveaux. Cela implique une écoute de soi, un temps avec soi, un lâcher prise et une intention, des aptitudes que l’on retrouve dans bons nombres de secteurs de notre vie, y compris dans le domaine de la spiritualité.

Rentrer dans le monde du sommeil en conscience procure vitalité, sérénité, créativité et efficacité.

Alors? C’est pour quand cette petite sieste?

Nos dernières actualités

Des jus frais, une cure ?

Besoin d'un regain d'énergie ? de s'alléger de quelques kilos en trop ? améliorer son équilibre émotionnel , diminuer le stress , rajeunir , diminuer la panoplie de supplément a...

Lire la suite

Le nouvel an et le pouvoir de l’intention

Poser ses intentions pour la nouvelle année est nécessaire pour évoluer et les cultiver au quotidien vont leur permettre de se réaliser.

...

Lire la suite

Yoga du rire

Rire ? sérieux ? Le rire est une puissante ressource naturelle qui a pour vertus :

  • Masser les organes internes
  • Libérer le diaphragme et la respiration
Lire la suite

La méditation : cultiver le silence, la paix intérieure

Voilà un sujet d’une grande envergure puisqu'il concerne la maturation du système nerveux et de l’ensemble de notre neurobiologie : c’est la puberté énergétique. Nous sommes tou...

Lire la suite

Pieds nus !

La marche pieds nus est un art de vivre, un retour à la simplicité, au plaisir du contact.

En effet pour bon nombre d'entre nous, l'acte de retirer ses ch...

Lire la suite

Neuro-respire : un déclic intérieur

Reconnexion et régénération par la respiration, le secret du souffle de vie...

La respiration joue un rôle clef depuis notre naissance et ce durant toute ...

Lire la suite

La sieste : la pause au mille et une vertus

Si vous pouviez avoir plus de temps, plus d'énergie, plus de calme, plus de concentration, plus d'efficacité et plus de rêves, le feriez vous? La sieste renferme un pouvoir régé...

Lire la suite

Le soleil

La relation au Soleil peut améliorer bon nombre de fonctions dans notre corps, éclairer notre conscience au travers l'optimisation du système nerveux et endocrinien et véhiculer...

Lire la suite

La cohérence cardiaque : se libérer du stress, réguler ses hormones et rajeunir.

Se libérer du stress, réguler ses hormones et rajeunir

La cohérence cardiaque est un outil adapté à nos temps modernes. La pratique est de s’arrêter trois fois p...

Lire la suite